Recyclage des déchets : ses avantages et ses inconvénients

Le recyclage est une forme de gestion des déchets qui consiste à les convertir en produits réutilisables. Il permet de réduire la consommation d’énergie, de consommer des matières premières fraîches, de réduire la pollution atmosphérique et la pollution de l’eau (due à l’enfouissement) en réduisant la nécessité d’une élimination traditionnelle des déchets, ainsi que de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour bien cerner la notion de recyclage, il est essentiel de comprendre les avantages et les inconvénients de ce processus.

Parmi les déchets pouvant être recyclés, citons :

– Le plastique : qui comprend les bouteilles d’eau, les sacs en plastique, les emballages en plastique et les sacs en caoutchouc.

– Le verre : les produits en verre pouvant être recyclés comprennent les bouteilles de vin et de bière et les verres brisés.

– Le papier : tels que les magazines, journaux, livres, enveloppes et cartons

– Les métaux : comme des boîtes de conserve vides de tomates, de sodas et de fruits.

Parmi les autres déchets pouvant être recyclés figurent les textiles, les pneus et les produits électroniques.

Adressez-vous au spécialiste du recyclage des déchets à Neuilly-Plaisance : SLB pour s’occuper de vos déchets solides.

Les principaux avantages du recyclage

      • Le recyclage minimise la pollution

Toutes les formes de pollution dans le monde moderne émanent des déchets industriels. Le recyclage de ces déchets industriels, tels que les plastiques, les canettes et les produits chimiques, contribue considérablement à réduire les niveaux de pollution, car ces déchets sont réutilisés au lieu d’être simplement jetés de manière imprudente.

      • Protège l’environnement

Le grand avantage du recyclage des déchets est qu’ils jouent un grand rôle dans la protection environnementale de la manière la plus équilibrée qui soit. Bien que de nombreux arbres soient abattus chaque jour, le papier recyclé fabriqué à partir d’arbres spécifiques est continuellement utilisé pour réduire la déforestation. Cet exemple classique démontre que d’autres ressources naturelles peuvent être recyclées et rendues utiles pour préserver l’environnement.

      • Le recyclage minimise le réchauffement climatique

Lors de l’élimination des déchets, d’énormes quantités de matériaux sont brûlées, entraînant l’émission de vastes gaz à effet de serre tels que le dioxyde de carbone, le soufre et l’azote, qui contribuent au changement climatique et au réchauffement de la planète.

Le processus de recyclage implique une combustion minimale et les déchets sont transformés en matériaux réutilisables avec un impact nul ou minimal sur l’environnement. L’ensemble du processus de traitement et de fabrication des produits à partir de déchets produit peu de gaz à effet de serre, car les industries de recyclage de déchets brûlent peu de combustibles fossiles.

Les inconvénients notables du recyclage

      • Coûts d’investissement initiaux élevés

Le recyclage n’est pas toujours rentable. Construire une nouvelle unité de recyclage des déchets nécessite beaucoup de capital. Les coûts d’accompagnement comprennent l’achat de différents types de véhicules utilitaires, la mise à niveau de l’unité de recyclage, la gestion des déchets, l’élimination des produits chimiques et la formation des locaux en organisant des programmes et des séminaires utiles.

      • Les sites de recyclage sont toujours peu hygiéniques, dangereux et inesthétiques

Rendez-vous sur n’importe quel site de recyclage des déchets et vous tomberez presque toujours sur des conditions insalubres, malsaines et disgracieuses. Les endroits où tous les types de déchets sont empilés constituent un terrain propice à la formation de débris et à la propagation de maladies infectieuses. Les produits chimiques nocifs provenant de ces déchets peuvent également être dangereux.

En plus de causer une pollution massive, l’ensemble du processus de recyclage pose des risques pour la santé des personnes responsables du recyclage de ces déchets. En outre, si de tels déchets entrent en contact avec de l’eau, il en résulte une formation de produit nocif qui finit par polluer les masses d’eau potable.

Laisser un commentaire