Les problèmes environnementaux majeurs en 2019

À travers le monde, les problèmes environnementaux ont des conséquences néfastes. Pour cela, il est donc primordial de les identifier et de trouver les solutions adéquates pour en venir à bout.

 

Les différents problèmes environnementaux

La pollution

La pollution est l’un des plus graves problèmes de l’environnement. Elle endommage la couche d’ozone, cause l’effet de serre et accélère le réchauffement climatique. La cause fondamentale de la pollution de l’environnement est l’activité humaine, surtout dans les grandes agglomérations. Cela est lié à la densité de la population et aux activités qu’elle développe, ainsi qu’aux moyens de déplacement. À part les activités industrielles la pollution peut être engendrée par :

  • Les moyens de transport qui contribuent en grande partie à la dégradation de l’air avec les émissions d’hydrocarbures et d’autres gaz polluants.
  • Le chauffage qui constitue la première source de gaz à effet de serre.
  • Les installations d’incinération par le biais d’incinérateur d’ordures qui émettent des gaz polluants et des métaux lourds.
  • La consommation des ménages avec l’émission des produits solvants qui sont à l’origine de la formation de l’ozone troposphérique.

Le réchauffement climatique

Ce phénomène est caractérisé par une augmentation des températures qui découle des activités industrielles et des gaz à effet de serre. Ce changement climatique est également provoqué par la combustion du charbon, du pétrole et du gaz, la disparition des forêts, l’augmentation de l’élevage bovin et ovin, ainsi que par l’utilisation des gaz fluorés. Plusieurs conséquences sont notables comme la fonte des glaces notamment dans les régions les plus froides, l’élévation du niveau des océans, la transformation des paysages entraînant la disparition de certaines espèces animales et végétales. Face à ce changement climatique, il y a une recrudescence des maladies à cause des canicules et des inondations.

Les solutions à apporter

Réduire la pollution

Pour lutter efficacement contre la pollution, il est plus judicieux d’entreprendre des actions à des niveaux différents. Cela implique de nouveaux choix dans les modes de vie, de consommation et d’utilisation des produits. Il est également plus judicieux de réduire les activités polluantes et de pallier l’épuisement des ressources. Le recyclage et le retraitement des déchets vont dans ce sens.

Les dirigeants des pays doivent également prendre des mesures incitatives afin que la population se tourne vers les énergies renouvelables (l’énergie solaire, éolienne, hydrolienne, photovoltaïque, biomasse, géothermique, etc.). Bien que l’installation des dispositifs soit coûteuse, l’accent doit être mis sur les avantages : diminution de la quantité d’énergie fossile, économies sur la facture d’électricité, possibilité de revente du surplus d’énergie, etc.

Au niveau de chaque ménage, certains gestes quotidiens peuvent engendrer moins de pollution, à savoir :

  • La limitation de l’utilisation de l’eau potable pour la cuisine et la récupération de l’eau de pluie pour les autres besoins : arrosage du jardin, nettoyage domestique…
  • La réduction de la consommation d’énergie en débranchant les appareils inutilisés ou en éteignant le chauffage et la climatisation lorsque vous êtes absent.
  • L’achat de provisions sans faire d’excès.
  • La réparation des équipements défectueux au lieu de l’achat de nouveaux produits qui peuvent être dangereux pour l’environnement.

Lutter contre le réchauffement

Diverses solutions s’offrent à vous pour réduire le réchauffement climatique. Les États ont la possibilité de transformer les énergies traditionnelles en énergies renouvelables et d’instaurer la taxe carbone. Cette dernière aura pour principal objectif de réduire les activités et les services qui consomment beaucoup d’énergie. La protection des zones naturelles et une meilleure gestion des forêts sont également des mesures à prendre au même titre que la rénovation énergétique des bâtiments à usage individuel et collectif.

Par ailleurs, tout un chacun doit tout d’abord changer ses habitudes de transport en privilégient les engins moins polluants. Pour une meilleure consommation, misez sur les produits bios qui contribuent à promouvoir le commerce équitable qui s’inscrit dans une démarche de développement durable.

Laisser un commentaire