Les avantages et les inconvénients de l’écolabel

Les écolabels sont des critères auxquels les fabricants doivent se soumettre pendant le processus de production et de distribution de leurs produits. Regardons de plus près les avantages et les inconvénients de ce concept.

Les avantages

Les écolabels offrent trois avantages majeurs :

Tout d’abord, pour les consommateurs, c’est un raccourci pour faire le bon choix. En effet, c’est un critère pour reconnaître les produits qui respectent l’environnement d’une manière ou d’une autre. Si vous faites le tour de votre supermarché, recherchez des produits portant un symbole reconnu et faisant autorité, tel que le label écologique de l’UE.

Deuxièmement, les écolabels offrent aux fabricants un point de différence potentiel et un avantage concurrentiel. De nombreux consommateurs tiennent compte de la performance environnementale. Par conséquent, si un produit possède un aspect écologique et ne coûte pas beaucoup plus cher, il a plus de chances d’attirer l’attention des clients. Pour les fabricants, produire écolo peut avoir un sens commercial.

Troisièmement, les étiquettes encouragent une augmentation générale de la performance environnementale. Selon l’Organisation mondiale de la mesure (ISO), organisme qui garantit l’uniformité mondiale de la mesure, les écolabels ont pour objectif : la communication d’informations exactes et vérifiables. Cela permet d’encourager la demande et l’offre de produits et services générant moins d’effets nocifs pour l’environnement. En termes simples, si les produits écologiques se vendent mieux, tous les fabricants sont incités à en produire.

Les inconvénients

Le plus gros problème avec un intérêt croissant pour la consommation éthique, c’est que les fabricants peuvent être tentés de faire des allégations exagérées ou trompeuses.En effet, certaines entreprises font croire aux consommateurs que les produits sont meilleurs qu’ils ne le sont réellement.

Au lieu de révéler les normes, il en résulte une confusion chez les consommateurs et un affaiblissement systématique de tous les produits écologiques (y compris les authentiques).

Pour que le système fonctionne, les labels écologiques doivent être dignes de confiance, fiables, simples à comprendre et faciles à reconnaître.

Vous aimerez aussi notre article sur le changement climatique ici https://www.bio-ecoloblog.com/le-changement-climatique/

Nos conseils

Faites confiance aux écolabels authentiques, mais essayez de comprendre leur signification d’abord. Faites des recherches en ligne, découvrez d’où proviennent réellement les produits, comment ils sont fabriqués et quelles mesures ont été prises par les fabricants pour mettre de l’ordre dans leurs affaires. Ne présumez pas automatiquement que les produits non étiquetés ne sont pas écologiques. Si vous avez le temps, essayer de prendre des décisions éclairées concernant vos achats en effectuant des recherches dans des magazines et des sites web.

Laisser un commentaire