Comment éviter le gaspillage alimentaire ?

Le gaspillage alimentaire est un problème mondial. En effet, tous les jours près de 1/3 de nos aliments sont immédiatement jetés à la poubelle. Ceci a un impact direct sur l’environnement car les entreprises de nettoyage sont obligées de les incinérer (et de produire du C02) ou de les jeter à la mer ou dans un trou pour les faire disparaître. Or, il suffit parfois d’adopter certaines habitudes dans son quotidien pour éviter de faire du gaspillage alimentaire.

Premièrement : bien vous préparez avant de faire les courses

Pour faciliter la gestion de votre stock alimentaire, il est primordial de prévoir le menu de toute la semaine avant d’aller faire les courses. Ainsi, vous éviterez d’acheter des produits que vous ne consommerez pas, tout simplement, parce qu’ils sont en promotion. En outre, c’est aussi une bonne solution pour apprendre à mieux s’alimenter. Le plus judicieux est d’établir une liste de vos achats (et de s’y tenir) avant de se rendre dans un centre commercial ou auprès d’un marché. Cette liste doit être le plus détaillé possible, et vous ne devez pas oublier de l’établir en fonction du nombre de personnes dans la famille.

 

Deuxièmement: choisir minutieusement l’endroit où vous allez faire vos courses

Il est plus judicieux de faire ses achats au marché du coin, car, ainsi vous êtes sur de bénéficier de produits frais. En outre, vous ferez aussi des économies sur le tarif de déplacement. Toutefois, si vous faîtes des achats pour une famille nombreuse, l’achat de produits en vrac dans les supermarchés est le seul moyen de faire des économies.

 

Troisièmement : bien lire la notice de chaque produit

Vous êtes forcé de jeter un produit lorsqu’il arrive à sa date de péremption. Voilà pourquoi, pour éviter ce genre de situation, vous devez faire preuve d’ingéniosité lorsque vous achetez des produits que vous ne pourrez pas consommer rapidement comme l’huile, ou la mayonnaise. L’idéal est de penser à une marge pour les délais de consommation. Apprenez, également, à lire les étiquettes ; la mention « à consommer de préférable avant », signifie que vous pouvez très bien continuer à manger le produit, même si 2 mois après la date butoir est dépassée. Toutefois, vous devez optimiser sa conservation : éviter de l’exposer au soleil, par exemple. Par contre la mention « ne pas consommer après » ou « consommer jusqu’au », signifie qu’il est impératif de terminer le produit avant la date en question pour éviter tous risques pour la santé.

 

Quatrièmement : optimiser le rangement

Savoir ranger est très important si vous souhaitez retrouver rapidement tous les produits . Par ailleurs, cela vous aidera aussi à établir plus facilement votre liste pour la semaine suivante. Vous pouvez ranger tous les aliments frais comme les salades, les tomates et certains légumes dans le réfrigérateur. Par contre, les denrées très périssables comme la viande et les poissons, il est impératif de les ranger dans le congélateur. Les autres produits en bocaux ou empaquetés, par contre, vous pouvez les ranger dans les placards, en veillant à bien noter leur date d’ouverture.

 

Cinquièmement : apprenez à gérer les plats que vous cuisinez

Pour éviter le gâchis, il est important que vous appreniez à ne pas en faire trop. Même si le plat que vous allez cuisiner semble être délicieux et appétissant, ne le préparez qu’en quantité suffisante. Et si malgré tout, vous avez encore des restes, ne pensez pas tout de suite à les jeter à la poubelle, mais conservez-les dans le réfrigérateur.

 

Sixièmement : apprenez à réutiliser vos restes

Le meilleur moyen d’éviter le gaspillage alimentaire est de réutiliser les restes pour préparer un nouveau plat. Par ailleurs, vous pouvez trouver sur internet de nombreux tutoriels qui peuvent vous aider à préparer des plats succulents sur internet.