Participez à la protection de la forêt avec des gestes simples

protection de la forêt

Les menaces dont les forêts font face ne cessent d’augmenter. Apportez votre contribution à leurs protections en suivant ces quelques gestes .

Respectez la propreté

Utilisez les bacs à ordures qui se trouvent dans les réserves naturelles pour jeter vos déchets. S’il n’y en a pas, conservez-les et jetez-les plus tard chez vous.

Nettoyez les débris sur vos passages en les ramassant pour faire un geste écologique.

Remettez les choses à leur place avant de repartir, lors de vos promenades en forêts, ainsi elle gardera son état naturel.

Évitez les incendies

Faites attention aux instructions données par les gardes forestiers en ce qui concerne la prévention contre les incendies.

Si vous campez en forêt, évitez les étincelles qui pourraient causer la diffusion du feu.

Pour réduire le taux de bois combustible, débarrassez-vous des branches des arbres mortes. Cela conservera aussi la biodiversité de la forêt.

Apportez votre aide aux organisations qui contribuent à la surveillance d’incendies.

Suivez bien les mesures à prendre pour les constructions de vos infrastructures notamment les lignes électriques.

Stoppez la surexploitation

Limitez les activités qui ont de graves conséquences sur l’écosystème comme les exploitations minières. Lors de ces exploits, il y a de grands déboisements appliqués sur de vastes terrains.

Il y a aussi l’exploitation d’or et de mercure qui provoque des effets néfastes sur la forêt.

Limitez votre utilisation d’huile de palme puisqu’elle est actuellement en surexploitation. Elle est fréquemment employée en cuisine et en produits cosmétiques.

Dans votre vie quotidienne, dépensez moins d’argent pour acheter du neuf et faites réparer ce qui est usé. Choisissez des matières de qualité durable. Faites aussi du recyclage. Ces gestes sont minimes, mais sont contre la surexploitation et participe à la conservation des ressources terrestres pour les futures générations.

Protégez les espèces locales

Évitez d’apporter des espèces invasives lors de vos promenades en forêt, par exemple des plantes. Cela nuira à la biodiversité de l’écosystème puisque ces espèces introduisent des éléments néfastes pour l’environnement. Il se peut aussi qu’ils puisent l’énergie des ressources qui va avoir un impact sur la croissance des espèces locales.

Si votre domaine se situe près d’une réserve naturelle, vous devez faire attention à votre plantation. Veillez à ce que votre présence n’affecte pas l’écosystème de cette réserve. Ainsi, vous participeriez aussi à la protection de l’environnement.

Respectez les sentiers qui sont destinés aux randonneurs, ce geste sera avantageux pour la croissance des arbrisseaux. De cette manière, vous ne perturberez pas les espèces présentes dans un écosystème qui puise la majorité de son énergie dans le sol. La terre qui est constituée d’humus sera intacte et les arbres pourront se développer sans problème.