Le recyclage et la valorisation du polystyrène

Le recyclage et la valorisation du polystyrène

Le polystyrène est une matière issue de la pétrochimie. Il s’obtient grâce à un processus de polymérisation ou en mélangeant du gaz et du cristal. Le polystyrène est devenu un matériel indispensable pour les usines et la vie quotidienne, car il est fréquemment utilisé pour protéger les produits. D’ailleurs, bien que peu de consommateurs en aient connaissance, cette matière se retrouve également dans certains aliments comme : les fraises, les haricots ou la bière. Il est donc tout à fait possible de le recycler pour une réutilisation éventuelle.

Le recyclage du polystyrène

Actuellement, les acteurs continuent de sensibiliser la population à travers des affiches de tri et des pictogrammes qui s’avèrent efficaces. Du coté des entreprise, elles commencent aussi à programmer des formations de sensibilisation de leur personnel aux bienfaits du recyclage du polystyrène.

En voici les étapes :

1ère étape : la collecte des cartons

Comme son nom l’indique, c’est le moment de collecter tous les déchets domestiques en polystyrène.

2ème étape : l’envoi en centre de recyclage

Cette étape consiste à rapatrier les déchets dans les usines grâce à des bennes de recyclage. Si la quantité est trop volumineuse, il est possible d’utiliser une presse de densification. Il en existe de toutes les sortes et de toutes les tailles sur le marché allant de 100 à 10 000 €, selon la performance, et cela, afin de répondre aux besoins des particuliers et des professionnels.

3ème étape : le tri

C’est le moment de classer le polystyrène en fonction de sa pureté et de sa qualité. Sachez qu’avant d’être broyé, le polystyrène est dissout.

4ème étape : la transformation

Afin de lui donner une seconde vie, le polystyrène est d’abord transformé en billes avant de réintégrer le marché en tant que matériau de fabrication de l’emballage, de garniture de coussins, ou même de béton allégé. Dans le cas du polystyrène extrudé (un variant du polystyrène), ce denier est destiné à devenir une plaque d’isolant dans le bâtiment.

Les méthodes de valorisation du polystyrène

Selon BIANCATO SOLUTION DECHETS, un spécialiste de la collecte et du recyclage des déchets en Lot-et-Garonne, il existe 2 méthodes de valorisation du polystyrène :

La valorisation chimique

Cette méthode consiste à détruire le polymère contenu dans le polystyrène afin de récupérer quelques molécules de monomères ou d’oligomères. Tout ce qui sera récupéré de cette destruction chimique sera synthétisé à nouveau pour être réutilisé.

Par contre, si un mélange d’hydrocarbures se dévoile à la place de monomère, ce dernier devra être traité en suivant les techniques de pétrochimie afin de retrouver des monomères “classiques”. Malheureusement, la valorisation chimique n’est pas une solution écologique, car elle détruit la chaîne de polymère.

Bon à savoir : lorsque le polymère est suffisamment chauffé- en l’absence d’oxygène -, il se décompose et donne naissance à diverses espèces de monomères et de polymères. Mais les sous-produits obtenus seront plus difficiles à assimiler au naphta et deviendront donc complexes à manier.

La valorisation énergétique

Si le pétrole est utilisé comme carburant depuis des décennies, brûler du polystyrène permet de retrouver les mêmes propriétés. Bien que la valorisation énergétique de ce matériau ne soit pas la meilleure des solutions, elle est quand même pratique et économique pour de nombreuses familles, d’autant plus que ce type de valorisation a contribué au développement de certains pays d’Afrique.

Si l’incinération rudimentaire de l’ancienne époque ne visait pas à revaloriser le polystyrène en tant qu’énergie, mais juste à en réduire la quantité, la revalorisation énergétique actuelle requiert des équipements et des connaissances techniques. Raison pour laquelle, des machines sont spécialement conçues pour transformer la valeur calorifique inhérente du polystyrène en matières résiduelles énergétique.