Prendre soin de ses poules et de son poulailler

Vous avez un poulailler et vous aimez prendre soin de vos poules. Pour assurer le bienêtre et la santé de vos animaux, il est essentiel de prendre soin de leur habitat. Voici alors nos conseils pour améliorer l’aspect et la praticité de votre poulailler.

Préparer le jardin

Si vous gardez des poules en liberté, il est préférable de préparer le jardin avant de ramener votre troupeau dans le poulailler. Les poules errent comme un chat extérieur. La dernière chose que vous voulez, c’est que les poules traversent la rue ou finissent dans le jardin du voisin. Installez une clôture ou du grillage pour votre troupeau pour vous assurer qu’il soit en sécurité. Cela empêche également les prédateurs d’entrer. Débarrassez-vous des plantes toxiques. Certaines plantes peuvent être toxiques pour les poules, tout comme certains types d’aliments. Si vous connaissez les types de plantes que vous avez dans votre jardin, effectuez une recherche en ligne. N’utilisez pas de produits chimiques ou de pesticides sur votre pelouse. Ils sont mauvais pour les poules qui aiment brouter l’herbe. Si les animaux ingèrent ces produits chimiques, cela peut les rendre éventuellement malades.

Gardez une réserve de sable à proximité. Tout le fourrage autour du jardin peut être mauvais pour la récolte si vous ne maintenez pas bien les poules.

Maintenir le poulailler comme il se doit

Remplacez la literie de vos poules toutes les deux semaines. Aussi absorbante que soit la literie, elle ne durera pas éternellement. Les déchets s’accumuleront donc vous aurez besoin de jeter la litière et les matériaux de nidification, puis de les remplacer par de la litière fraîche / des matériaux de nidification. Nettoyez les abreuvoirs et les mangeoires. Ces derniers doivent être nettoyés à fond toutes les deux semaines et remplis tous les jours pour assurer leur propreté et leur fraîcheur. Frottez les nichoirs et les perches. Ils doivent être nettoyés toutes les deux semaines ou moins. Sinon, les déchets peuvent s’accumuler, ce qui est mauvais pour les animaux. Sécuriser le poulailler tous les soirs. Les poules doivent être rassemblées à l’intérieur et fermées. Verrouillez les portes et l’accès au nichoir pour qu’aucun prédateur ne puisse s’y glisser discrètement. Faites un contrôle mensuel complet. Ce n’est pas comme de sécuriser le poulailler tous les soirs. Il s’agit de rechercher des trous dans le poulailler, des bois usés, d’infestations de parasites (acariens, souris ou termites), de creuser des panneaux autour du poulailler, etc.

Bien nettoyer le poulailler

Ne vous limitez pas à faire le grand nettoyage de votre maison au printemps, faites de même pour le poulailler. En utilisant une paire de gants fiable et un masque facial (surtout si vous avez des allergies), retirez tout ce qui peut être enlevé de la cage. Ceci comprend les mangeoires, les abreuvoirs, les perches et les plateaux pour nichoirs. Ensuite, prenez toute la literie utilisée et mettez-la à l’extérieur. Après vous être débarrassé de toute la literie, grattez tous les morceaux séchés et les morceaux de la cage avec un grattoir à peinture. Prenez une brosse et grattez tous les déchets, les toiles d’araignées, la poussière ou de tout autre matériau hors de la cage. Balayer le fond de la cage. Consultez https://mon-poulailler.fr/ pour plus de conseils sur le sujet.