Liste des aliments bio qu’il faut absolument consommer

Pour rester en bonne forme, manger bio est une solution. Il est important de consommer le plus possible d’aliments sans produits chimiques ( pesticides, fongicides…), sans OGM et sans additifs comme les colorants et les conservateurs. Dans cet article, nous avons fait une petite liste des aliments bio qu’il faut absolument consommer.

  1. Les fruits

Presque tous les fruits sont bio, notamment la pomme, la pêche, la fraise et le raisin. S’ils n’étaient pas bio, sachez qu’ils regorgent de pesticides.

  • La pomme, par exemple, subit en moyenne 36 traitements chimiques avant d’être vendue.
  • La pêche contient bien souvent du captane et de l’iprodione, deux polluants à l’origine du cancer.
  • Les fraises non bio sont aussi infestées de pesticides perturbateurs endocriniens.
  • Le raisin fait partie des fruits les plus riches en pesticides. Remarquez également qu’on épluche la peau du raisin qui est concentrée en antioxydant, ce qui est plutôt dommage.
  1. Les légumes

Pour manger bio, consommez tous les légumes. Certains légumes comme la salade, les pommes de terre et le poivron s’ils ne sont pas bio sont pleins de pesticides. En effet, on a constaté que :

  • plus de la moitié des salades présentent un taux de pesticides affolant. Quelques-unes contiennent même des substances chimiques interdites en France.
  • Plus de 80 % des pommes de terres sont pleines de pesticides, et ce, même lavées et épluchées.
  • Pendant sa croissance, le poivron est très exposé aux résidus chimiques qui s’accumulent le plus souvent dans les plis. Or, qui ne mange pas la peau du poivron ?
  1. Les viandes de bœuf ou de poulet

Côté viande, les viandes de bœuf et du poulet sont à consommer  ! L’élevage standard permet d’administrer aux vaches et aux poulets une bonne dose d’antibiotiques, d’OGM et d’hormones pour qu’ils résistent bien aux maladies et pour qu’ils grandissent rapidement. Or, ces substances qui se retrouvent dans leur chair sont très nocives pour notre santé. Ils perturbent le bon fonctionnement de notre organisme tout entier.

  1. Les œufs

De plus en plus de poules sont élevées en batterie et non en plein air, donc dans des conditions assez lamentables. Elles y sont nourries à base d’aliments pleins d’antibiotiques, d’OGM et de pesticides dont on retrouve des résidus dans les œufs.

Les œufs non bio ont également de fortes chances d’être contaminés par la salmonelle, qui une fois dans notre organisme pourra provoquer une intoxication alimentaire.

  1. Le lait

Concernant le lait, si possible, il vaut mieux boire du lait bio, surtout s’il s’agit du lait de vache. La qualité du lait dépend de l’alimentation de la vache. Alors que les aliments consommés par celle-ci contiennent beaucoup d’hormones et d’antibiotiques. Le lait non-bio s’avère être un pur poison. N’hésitez donc pas à changer vos habitudes et passer au bio !

  1. Les huiles

Outre la présence de pesticides, les huiles non-bio ne sont pas pressées à froid. Leurs graines ne sont pas du tout chauffées. D’où le moindre apport nutritif de ces huiles !

  1. Les céréales complètes

Lorsqu’on mange des céréales complètes (pain complet, riz complet, farine complète, avoine complète…), on les mange tout entier avec leur enveloppe, ce dernier étant riche en fibres. Or, la plupart des résidus de pesticides se retrouvent dans cette enveloppe. Il faut faire attention à choisir les céréales 100 % bio.

  1. Les légumes secs

Les légumes secs, comme les lentilles, les fèves, les pois chiches, les haricots rouges et bien d’autres, sont également à manger bio. Ils sont réputés à contenir le plein de pesticides.