Les déodorants solides, la cosmétique solide et le zéro déchet

La cosmétique fait partie intégrante du quotidien des humains. Que ce soit avec les produits de beauté ou ceux procurant du bien-être au corps, on s’attèle à faire la bonne sélection pour paraître rayonnant et se sentir bien dans sa peau. La cosmétique classique, si elle entretient le corps humain, n’assure pas forcément la protection de l’environnement. Voilà ce qui explique l’avènement de la cosmétique solide qui œuvre pour le zéro déchet.

Les déodorants solides pour un objectif « zéro déchet »

Mis dans des emballages compostables ou recyclables, les déodorants solides sont conçus pour avoir un impact faible sur l’environnement. Adopter un déodorant naturel bio apparaît ainsi comme la solution idéale pour en finir avec les sprays qui nuisent au bien-être de la planète.

Puisqu’ils sont sans sel d’aluminium et sans conservateur, les déodorants solides sont un produit hygiénique qui participe manifestement à la protection de la nature. Leurs emballages faits en carton entièrement recyclable ou en verre réutilisable ont une durée de vie assez courte et permettent de concrétiser le zéro déchet. Lorsque vous utilisez ces cosmétiques solides, vous avez ainsi la possibilité de freiner le nombre de plastiques dans l’environnement.

Les cosmétiques solides sans eau ni conservateurs

Les cosmétiques solides ont une composition plus hygiénique que celle qu’on peut retrouver au niveau de la cosmétique liquide. En effet, l’eau est un ingrédient qui se détériore au fil du temps et a besoin de rajout de conservateurs, et ces derniers contiennent la plupart du temps des substances chimiques qui s’avèrent nocives pour la nature.

Les produits solides, puisqu’ils sont privés d’eau, n’ont pas besoin de conservateurs pour maintenir leurs propriétés, et n’influencent donc pas l’environnement de façon négative. Fabriqués la plupart du temps par des marques bio ou par des artisans, ils sont exempts d’ingrédients controversés tels que les parabens, sulfates ou le polyéthylène glycol.

La cosmétique solide plutôt que celle classique

Les rejets de particules de produits cosmétiques dans l’air représentent une menace pour la santé humaine en raison de la pollution atmosphérique que cela engendre.

Les sprays se trouvent être des produits sensiblement nuisibles à l’environnement parce qu’en dehors des substances chimiques se trouvant à l’intérieur du produit lui-même, plusieurs gaz propulseurs tels que l’isobutane, le butane, la propane et l’hydrocarbure se libèrent à chaque pression.

A part cette pollution de l’air, il y a que les produits cosmétiques classiques sont enfouis dans des emballages qui génèrent des déchets nocifs à l’environnement.

En revanche, la cosmétique solide est conçue avec des propriétés qui préconisent le bien-être de la planète. Les produits de ce type de cosmétique sont mis dans des pots, des bouteilles en plastique et dans des verres fantaisie, des matières premières qui n’ont aucun impact négatif sur l’environnement. De même, les produits sont conçus avec des huiles naturelles à caractère bio et notamment respectueux de la nature.