Des gestes simples pour protéger l’environnement

protection de l'environnement

Essence, nourriture, vêtements, voitures, meubles, eau, jouets, appareils électroniques, bibelots ou autres, nous sommes tous des consommateurs. La solution n’est pas de cesser de s’en offrir, mais de commencer à prendre en compte nos habitudes de consommation et la manière dont chaque achat ou action affecte l’écosystème. Heureusement, il n’est souvent pas trop difficile, coûteux ou gênant de devenir plus respectueux de l’environnement. La mise en œuvre de ces mesures peut même être un défi amusant à relever en famille ou entre collègues. Les petits changements au niveau individuel puissent sembler insignifiants. Cependant, pensez simplement à quel point la planète serait plus propre si chacun adoptait quelques-unes des modifications de comportement suivant.

Utilisez des sacs réutilisables

La plupart des sacs en plastique de type épicerie qui sont jetés finissent dans des décharges ou dans d’autres parties de l’environnement. Ces déchets peuvent cependant étouffer les animaux qui y sont enfermés ou peuvent les confondre avec de la nourriture. De plus, la décomposition de ces sacs prend un certain temps.

Que vous achetiez de la nourriture, des vêtements ou des livres, utilisez un sac réutilisable. Ainsi, vous réduisez la quantité de déchets et vous empêchez les animaux de s’en emparer. Par ailleurs, certains magasins offrent des réductions pour l’utilisation de sacs réutilisables.

Les sacs réutilisables sont également utiles pour d’autres choses que les courses. En effet, certaines personnes les utilisent lorsqu’elles se déplacent.

En cas d’oubli de vos sacs à la maison, achetez-en un nouveau. Encore mieux, gardez quelques sacs dans votre voiture pour ne jamais quitter la maison sans eux. Cependant, n’oubliez pas de les y mettre !

Si vous devez utiliser les sachets, réutilisez-les la prochaine fois que vous allez faire des courses, ou utilisez-les pour autre chose. Ne vous empressez pas de les jeter.

Dans certains États, l’utilisation des sacs en plastique est interdite ou fait l’objet d’un supplément de prix. En utilisant des sacs, vous contribuez à la protection de l’environnement et réalisez une économie d’argent.

Consommez moins

La réduction de la consommation peut avoir un impact énorme sur l’environnement. Les trois « R », réduire, réutiliser et recycler, font l’objet d’une grande attention. Cependant, la planète pourrait bénéficier d’une certaine attention portée au « R » le plus important et le plus sous-représenté : les déchets.

Lorsque vous refusez, vous dites “non”, ce qui n’est pas toujours facile. Qu’il s’agisse de cadeaux offerts lors de manifestations, de marchandises bon marché en dédouanement, de nouveaux jouets pour enfants ou des derniers gadgets qui promettent d’améliorer votre vie, rien de tout cela n’est important. Et ils finissent presque toujours à la poubelle ou oubliés au fond d’un placard. La prochaine fois que vous serez tenté d’acheter ou d’accepter un article non-essentiel, réfléchissez à la possibilité d’améliorer réellement votre vie. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez simplement dire : « Non, merci ! ». En refusant de laisser entrer des objets inutiles dans votre vie, vous pouvez économiser de l’argent et réduire l’encombrement de votre maison.

Conservez l’électricité

Vous l’aurez compris, cette méthode de protection de l’environnement est particulièrement très appréciée ! À chaque fois que vous pouvez utiliser moins d’électricité, c’est un gain pour la planète. Testez quelques-unes de ces méthodes rapides pour économiser l’énergie autour de votre maison :

    • Remplacez les ampoules à incandescence par des ampoules fluocompactes ou des diodes électroluminescentes plus efficaces.
    • Utilisez des blocs multiprises intelligents qui coupent l’alimentation des appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés.
    • Optez pour un thermostat programmable ou intelligent.
    • Entretenez votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC).
    • Scellez les fuites d’air autour des portes et des fenêtres.
    • Assurez-vous que votre maison soit correctement isolée.
    • Utilisez des ventilateurs de plafond pour faire circuler l’air chaud en hiver et l’air froid en été.

Comment lutter contre la pollution due au numérique ?

Vous savez sans nul doute qu’on est actuellement à l’ère du numérique. En effet, le digital prend de plus en plus d’ampleur. Vous ne le saviez peut-être pas, mais cela n’est pas sans conséquence. Cette expansion du numérique est responsable de la pollution numérique. Découvrez dans cet article comment lutter contre la pollution due au numérique.

Pollution due au numérique, kesako ?

Le terme exact à employer ici c’est pollution numérique. La pollution numérique est un mot qui englobe toutes les nuisances causées par les nouvelles technologies. Selon l’ADEME (Agence de l’Environnement et de Maîtrise de l’Energie), elle peut provenir de deux sources. En effet, elle peut être due au fonctionnement d’internet ou de la fabrication d’équipements technologiques.

Que faire pour combattre la pollution numérique ?

La lutte contre la pollution numérique est au cœur de toutes les discussions aujourd’hui. En effet, pour lutter contre cette pollution, il faut entre autres :

  • Faire régulièrement le ménage dans sa boîte mail en supprimant les spams
  • Eviter de multiplier les objets connectés, car ils sont difficiles à recycler
  • Eviter de connecter les LED, car elles consomment de l’énergie même en mode veille
  • Opter pour le stockage en local au détriment de celui dans le cloud
  • Opter pour le reconditionnement des équipements informatiques
  • etc.