Combien vaut mon véhicule usagé si je le vends à un ferrailleur ?

ferrailleur

Souhaiteriez-vous vous défaire de votre voiture usagée pour diverses raisons ? Vous pouvez contacter un ferrailleur pour qu’il vous rachète les pièces avec un prix fixé par kilo. Mais à combien s’élèverait alors le montant ? Nous allons le voir ensemble.

Vendre son véhicule hors d’usage

Avant de songer à la vente, assurez-vous que votre voiture n’est plus réparable. D’une manière générale, une tonne de ferraille vaut aux alentours de 100 €. Ainsi, si vos pièces équivalent à 3 tonnes, vous aurez alors 300 €. Néanmoins, renseignez-vous auprès de professionnels, pour une estimation plus précise. De plus, vous devez savoir que vous n’êtes pas en droit de revendre une voiture usagée à un particulier mais vous pouvez faire appel à un expert tel qu’un garagiste ou un ferrailleur.

Appeler un ferrailleur

Rapprochez-vous d’un ferrailleur de votre quartier. N’hésitez pas à négocier le prix de votre voiture. Le montant que vous allez percevoir dépend de la taille et du poids de cette dernière. Vous pouvez comparer les tarifs de plusieurs ferrailleurs, et optez pour celui qui vous parait le plus raisonnable. Vous pouvez d’ailleurs utiliser internet pour vous aider, en consultant des sites de vente pour autos. Renseignez-y les informations sur votre véhicule dans la page d’inscription : sa marque, son modèle, son année de fabrication, etc… Leurs administrateurs vont étudier vos données et vous proposeront des prix estimés au kilo, pour les métaux récupérables. Après, vous recevrez par mail un rendez-vous de négociation, avec le montant à débattre. Il ne vous resterait plus alors qu’à régulariser les procédures administratives.

Les démarches à suivre

Avant d’entamer lesdites démarches administratives, vous devez voir les points suivants :

Tout d’abord, vous allez récupérer les objets réutilisables tels que les chaises et les équipements audio et vidéo. De même, on vous conseille de revendre les vitres à un garagiste. Une fois que c’est fait, vous allez commencer les procédures de dépollution pour préserver l’écologie urbaine. Pour ce faire, vous enlevez les fluides anti-écologiques tels que les huiles, les liquides de refroidissement et autres. Vous devez aussi enlever la batterie. Également, vous pouvez contacter La Société Nouvelle de Récupération (SNR) pour effectuer la dépollution. De cette façon, elle enlèvera, de votre voiture, les produits de déchets solides et liquides.

Après, vous pouvez alors entamer les procédures administratives. Vous devez détenir un certificat de non-gage de moins de 15 jours, et votre carte grise sera accompagnée de la mention “vendue le… pour destruction”. Vous allez par la suite remplir le certificat de cession n°15776*01. Mais encore, vous allez recevoir une prime si vous achetez une voiture électrique en mettant à la décharge votre véhicule usagée. Elle est appelée prime à la conversion ou prime à la casse.

Vendre une voiture en état

Si votre auto est encore en très bon état, vous pouvez vous rapprocher d’un particulier au lieu d’un ferrailleur. Vous en obtiendriez par conséquent un prix plus attractif. Pour trouver des acheteurs, commencez par diffuser des annonces sur internet. Vous pouvez pareillement publier votre offre sur les réseaux sociaux et ajoutez quelques photos. Le prix de vente s’établira en fonction de l’état de la peinture, de la mécanique et autres éléments de votre auto. Néanmoins, vous êtes libre d’évaluer sa valeur, mais assurez-vous que le rapport qualité/ prix soit respecté. Ensuite, vous pouvez commencer les démarches administratives. Par ailleurs, vous devez savoir que les véhicules de plus de 6 ans nécessite un contrôle technique auprès d’un centre agréé. Vous allez par la suite le justifier par un procès-verbal détaillé. Ainsi, l’acheteur peut vérifier l’état de votre voiture. Enfin, le certificat d’immatriculation doit être à votre nom et vous devez prévoir un justificatif de non-gage. N’oubliez pas de signaler la cession de votre auto auprès de votre service d’assurance.