La maintenance industrielle, en quoi ça consiste ?

« Maintenance industrielle », derrière ce terme compliqué se cache en fait, toute une série d’opérations visant à limiter les pannes et les défaillances pouvant affecter un équipement industriel. C’est donc une mesure à ne pas exclure si vous souhaitez améliorer la productivité de votre firme. Mais comment se déroule une maintenance industrielle et à quoi sert-elle ? Pour le savoir, ne zappez pas cet article !

Une opération préventive

Pour améliorer les performances et la durée de vie de vos équipements industriels, songez à planifier des opérations de maintenance préventive de façon régulière ou ponctuelle. Pour ce faire, faites appel à des experts. Ceux-ci seront en mesure de définir un calendrier de maintenance pour chaque matériel. En effet, la révision d’un équipement industriel dépend de ses caractéristiques, de son ancienneté et de la fréquence à laquelle il est utilisé. À titre d’exemple, un réducteur devrait être vidangé après 2000 heures de fonctionnement.

Pour mettre fin aux dysfonctionnements

En cas de panne ou de dysfonctionnements mécaniques, une maintenance corrective devra être planifiée pour mettre fin au problème. Lors de cette opération, le technicien établit un diagnostic approfondi pour déterminer l’origine de la défaillance. Cela lui permettra d’apporter des solutions et d’effectuer les réglages adéquats pour assurer une remise en route fiable et sécuritaire de l’appareil. Pour mener à bien les missions qui lui sont confiées, il peut effectuer différentes interventions :

  • Graissage
  • Démontage complet de l’outil de production
  • Polissage et nettoyage
  • Vidange
  • Réparation ou remplacement des pièces endommagées

Pour éviter les dépenses inutiles

Au sein d’une chaîne de production, les machines doivent être opérationnelles en tout temps afin de satisfaire les demandes grandissantes des clients. Si une machine tombe en panne, cela va automatiquement générer des frais supplémentaires pour l’entreprise, étant donné que la production est en retard. Pour pallier ce problème, il est vivement conseillé de mettre en place une politique de maintenance périodique afin de maintenir la productivité. En plus d’éviter les interruptions inopinées en usine, cette opération permettra aussi d’optimiser les performances des machines.

Les opérations de maintenance

Un technicien spécialisé dans la maintenance industrielle peut réaliser diverses opérations :

La vérification

Comme son nom l’indique, ce procédé consiste à vérifier l’état et le fonctionnement d’un équipement. À l’issue de l’opération, le technicien réalise un bilan écrit de l’intervention en notant les révisions et les réparations à réaliser.

– L’ajustement 

Cette opération a pour but d’ajuster l’appareil afin qu’il puisse remplir correctement les fonctions auxquelles il est prédestiné.

– Le dépannage

C’est un ensemble de procédés ayant pour but de corriger, de façon permanente ou temporaire, les dysfonctionnements d’un outil de production.

Les niveaux de maintenance

Les travaux de maintenance sont classés en 5 niveaux, en fonction de la nature de la panne et de l’envergure des opérations à réaliser.

  • Maintenance de niveau 1 : une intervention se résumant à un réglage simple de l’appareil, sans démontage. Elle peut être réalisée par l’utilisateur de l’équipement et ne nécessite aucun matériel spécifique.
  • Maintenance de niveau 2 : des opérations mineures dont le but est de préserver l’état général de l’équipement. Elles peuvent être réalisées par un technicien qualifié ou bien par l’utilisateur, à condition que celui-ci a suivi une formation.
  • Maintenance de niveau 3 : une mesure se caractérisant par l’identification et le diagnostic de la panne. Elle est suivie par un réglage et un étalonnage. Cette opération peut être effectuée sur place ou en atelier.
  • Maintenance de niveau 4 : des opérations de grande envergure à titre corrective ou préventive.
  • Maintenance de niveau 5 : des travaux de reconstruction, de réparation ou de rénovation exclusivement réservés aux ateliers et aux sociétés spécialisées en maintenance industrielle, telle que l’entreprise Baur, située à Schweignhouse-Thann.

Laisser un commentaire